Auriculothérapie

Qu’est ce que l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie et une médecine traditionnelle reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis plusieurs décennies. 

Elle est définie comme l’utilisation réflexe du pavillon de l’oreille à des fins thérapeutiques. Cette possibilité repose sur une propriété particulière de certaines parties du système nerveux, de la peau ou des muqueuses que l’on appelle somatotopie, qui signifie la représentation du corps entier (à distance) sur un organe ou une région bien délimitée de l’organisme.

L’auriculothérapie, sous sa forme systématisée moderne, peut être vue comme une très jeune sœur de l’acupuncture, cette dernière étant ancienne de plusieurs millénaires. En effet, si le traitement des maladies par la stimulation du pavillon de l’oreille est déjà évoqué et pratiqué depuis l’Antiquité autour du bassin méditerranéen et en Chine (où, dans les livres canoniques de la médecine chinoise, on peut déjà recenser des points d’acupuncture d’oreille), cette technique a vraiment connu un développement significatif dès le milieu du 20ème siècle, grâce aux travaux d’un médecin lyonnais, le Dr Paul Nogier. 

Que traite l’auriculothérapie ?

  • Stress
  • Insomnies
  • Céphalées, migraines
  • Allergies (rhume des foins par exemple)
  • Douleurs chroniques, douleurs articulaires, douleur post-traumatiques
  • Tendinites
  • Sevrage tabagique
  • Troubles ORL (rhinites, sinusites, acouphènes, …)
  • Bouffées de chaleur
  • Nausées provoquées par les chimiothérapies

Comment fonctionne l’auriculothérapie ?

Le corps humain et tous les organes sont représentés sous forme de zone spécifique sur le pavillon de l’oreille. Cette représentation peut être schématisée comme un foetus tête en bas. Ces zones sont détectables en cas de pathologie. Le traitement précis de ces zones par diverses méthodes permettra l’action thérapeutique. C’est une réfléxologie.

Comment se pratique l’auriculothérapie ?

Le patient est allongé confortablement. Le thérapeute repère alors les points à traiter au niveau du pavillon de l’oreille à l’aide d’un palpeur à pression ou d’un détecteur électrique. Ensuite, il procède à la pose d’ “aiguilles semi-permanentes”  (ASP) sur ces points. Ces aiguilles ont l’apparence de petits clous qui sont enfoncés quelques millimètres dans la peau. Elles vont rester en place durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, et tomberont spontanément. Les points peuvent aussi être stimulés grâce à la cryopuncture, technique novatrice qui consiste en l’injection dans la peau, à l’aide d’un spray d’azote liquide, d’un bolus d’azote qui va stimuler le point. 

Quelle est la durée d’un traitement ?

 La première séance dure environ 30 minutes, afin de permettre au patient d’exposer sa problématique actuelle et ses antécédents, de discuter du traitement et de procéder au traitement proprement dit.

Lors des séances suivantes, le déroulement de la séance est plus rapide, environ 15 minutes.

Le traitement sera généralement constitué de trois séances initiales, pour ensuite s’adapter à chaque patient avec des séances d’entretien possibles.

Quels sont les avantages de l’auriculothérapie ?

Le traitement est rapide et nécessite peu de séances.

L’auriculothérapie peut être utilisée parfois également pour renforcer un traitement d’acupuncture.

Les effets sont souvent perçus assez rapidement et soulagent efficacement les symptômes.

Le fait que les aiguilles ou que l’azote reste en place plusieurs jours à plusieurs semaines permet une stimulation prolongée du point, donc une plus grande efficacité. 

Effets indésirables et précautions

  • Douleurs locales et passagères
  • Hématomes (rares)
  • Aggravation rapide de courte durée de la pathologie, dans 15 à 20% des cas
  • Il n’y a habituellement pas d’infection au site de pose des aiguilles. Si cela se produisait, il suffirait de la faire tomber et de désinfecter soigneusement
  • On évitera le port des boucles d’oreilles