Acupuncture

Qu’est ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture est une technique médicale d’origine chinoise qui consiste à insérer de fines aiguilles à des points précis de la peau afin d’exercer une action thérapeutique sur l’organisme et de rétablir l’équilibre énergétique du corps.  

L’acupuncture travaille sur l’ensemble du corps en s’appuyant sur les grands principes de la médecine chinoise (yin-yang, méridiens énergétiques, etc..). En effet, l’acupuncture agit sur le Qi (souffle ou énergie) qui circule dans le corps par la voie des méridiens. Ces derniers sont des “canaux d’énergie” avec des ramifications complexes parcourant l’organisme.

La puncture de points précis sur les méridiens va permettre de régulariser la circulation des flux d’énergie dont la perturbation est à l’origine de désordres divers.

A qui s’adresse l’acupuncture ?

Elle est efficace et adaptés pour tous les âges de la vie: bébés, enfants, adolescents et adultes.

Quel est l’objectif de l’acupuncture?

Rééquilibrer et harmoniser la circulation de l’énergie (Qi), afin de traiter les maladies ou les symptômes.

Quelles sont les indications de l’acupuncture?

Elles sont multiples:

  • État général: d’un point de vue global, amélioration du confort de vie, stimulation, équilibrage et augmentation de l’énergie. 
  • Neuro-psy: état général altéré, fatigue, anxiété, dépression, insomnie, tétanie, appréhension, trac, tics, maux de tête, migraines, névralgie faciale, vertiges. Dans la maladie d’Alzheimer débutante, il a été mis en évidence un certain degré d’apaisement. 
  • Dermatologie: zona, herpès, acné, allergies, eczéma, urticaire. 
  • Allergologie: conjonctivite, rhume des foins. 
  • ORL: angine, rhino-pharyngite, laryngite, enrouement, otite, sinusite, rhume (aigu/chronique). grippe, acouphènes, eczéma du conduit auditif externe, prévention de la grippe. 
  • Stomatologie: douleurs dentaires, brûlures-picotements de la bouche, troubles de la déglutition. Gingivites, aphtes. Préparation à l’extraction dentaire et soulagement de la douleur après extraction. 
  • Pneumologie : bronchite, asthme, essoufflement, toux. 
  • Système digestif : constipation, diarrhée, colite spasmodique, douleurs abdominales, ballonnements, nausées, gastrite, reflux, hernie hiatale, aérophagie, hémorroïdes. 
  • Gynécologie : bouffées de chaleur, cycles irréguliers, règles douloureuses, douleurs du bas-ventre, problèmes en cours de grossesse : sciatique, douleurs dorsales, constipation, jambes lourdes. Suivi de grossesse, préparation à l’accouchement, aide à l’accouchement, « baby-blues » et dépression du post-partum. 
  • Urologie: cystalgies, incontinence urinaire, prostatite. 
  • Système circulatoire: palpitations, « mauvaise circulation », froid des extrémités (syndrome de Raynaud), crampes, syndrome des jambes sans repos (restless legs syndrome), jambes lourdes, enflées, douloureuses, artérite des membres inférieurs.
  • Rhumatologie, appareil locomoteur: arthrose, rhumatismes, goutte, tendinite, périarthrite, lumbago, lombalgie chronique, sciatique, cruralgie, entorse aiguë, névralgie cervicobrachiale, névralgies intercostales, douleurs des pieds, contractures musculaires, syndrome du canal carpien, paresthésies-crampes des mains, traitement d’appoint de la périarthrite rhumatoïde, gonalgies, crampes.
  • Opérations: récupération post-opératoire, raideur post-opératoire. Préparation aux opérations, fatigue post-opératoire.
  •  Sevrage du tabac
  • Chez l’enfant : troubles du sommeil, angoisse, trac, allergies hyperactivité.

Lorsque l’enfant est petit (bébé p.ex.) ou qu’il a peur des aiguilles, la technique japonaise de Shonishin peut être utilisée.

Comment se pratique l’acupuncture ?

Les traitements d’acupuncture consistent en la pose d’aiguilles stériles jetables (usage unique), faites d’un alliage métallique (en général cuivre-acier ou argent-acier).

Elles sont insérées dans la peau sur une profondeur qui dépendra de la région traitée et de l’effet que l’on désire obtenir. Par exemple, environ 2 mm sur la main, pouvant aller jusqu’à 2 ou 3 cm sur des régions plus charnues comme les fesses. Pour ces raisons, il existe des aiguilles de taille différente.

Les effets ressentis par la puncture varient beaucoup d’une personne à l’autre, pouvant se manifester comme une chaleur, ou par des picotements ou parfois comme une circulation d’énergie ou alors même être insensible.

Quels peuvent être les effets secondaires de l’acupuncture ?

La peau étant très vascularisée, il peut arriver que l’aiguille provoque un petit saignement sous-cutané ayant l’apparence classique d’un « bleu » qui disparaîtra sans autre en une dizaine de jours.

Comment se déroule un traitement en acupuncture ?

Après la pose des aiguilles, le patients se relaxe durant environ 30 minutes.

Quelle est la durée d’un traitement?

Les effets du traitement variant d’un patient et d’une pathologie à l’autre, le nombre de séances sera déterminé au fur et à mesure des besoins du patient. En règle générale, plus une pathologie est ancienne et chronique, plus long sera le traitement.

Dans un premier temps, nous proposons une base de 4 à 5 séances, avant de faire le point et de décider s’il y a lieu de poursuivre ou non le traitement.

Mesures d’hygiène

En acupuncture, la peau est désinfectée localement après le retrait de l’aiguille, qui sera jetée et incinérée, garantissant ainsi la non-transmissibilité d’agents infectieux.

Quels sont les avantages de l’acupuncture ?

Un traitement d’acupuncture peut être très efficace de manière préventive (rhume des fois, équilibrage général, par exemple) ou curative. Un traitement apporte toujours un effet de détente agréable. Il s’agit d’une technique naturelle, peu coûteuse, peu invasive et bien tolérée. L’acupuncture peut également être utilisée comme complément à un traitement médical (atténuation des effet secondaires des chimiothérapies par exemple, sans interaction avec la médication en cours).